La tarte tropézienne

Connaissez-vous la tarte tropézienne ?

Ce gâteau considéré une spécialité de la Côte d’Azur, qu’on peut trouver dans de nombreuses pâtisseries de la région, devenu célèbre dans les années 50 à St-Tropez dont il porte le nom, est pourtant d’origine… polonaise !

Débarqué en Provence au début des années 1950, Alexandre Micka, pâtissier d’origine polonaise, ouvre une boulangerie-pâtisserie à Saint-Tropez. Il y vend un gâteau brioché à la crème, recette de sa grand-mère ramenée de Pologne. En 1955, Roger Vadim tourne à St-Tropez « Et Dieu… créa la femme ». Chargé de réaliser les repas pour toute l’équipe, Alexandre Micka présente sa tarte, que Brigitte Bardot suggère de nommer Tarte de Saint-Tropez. Lui préfère Tarte Tropézienne, et dans la foulée, dépose la marque et le brevet de fabrication. Le restaurant « La tarte Tropézienne » existe toujours à Saint-Tropez.

La tarte est fourrée avec un mélange de trois crèmes dont les recettes sont tenues secrètes. Elle se décline en plusieurs diamètres et même avec des fraises ou des framboises.

Les gourmands pourront la trouver à Hyères, Rue Gambetta… et bien sûr, dans son lieu d’origine et d’autres pâtisseries autour du Golfe de St-Tropez !

Si vous dégustez cette spécialité, donnez-nous votre avis !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s